forum de l'amicale Gnome & Rhône.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Génie69

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 42

MessageSujet: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Ven 6 Déc - 10:37

Bonjour à tous,l

Je me présente ici car je n'est pas trouvé d'autre endroit et profiterai du coup de votre expertise pour confirmer les détails techniques de "La Noire".

C'est l'histoire de 2 mecs dans une bagnole, ils sont partit dans la baie de Somme à 6h00 un dimanche matin de novembre pour aller chercher un moteur de Peugeot BB3 SP de 1970 qui servira de banque d'organe en vue de redonner vie à "La Jaune". Après un petit déjeuner au lever du soleil sur la mer et transaction rondement menée, les voilà de retour par les chemins de campagne. La campagne est belle il y a du soleil, le trajet est paisible, dans cette belle campagne, la route vous oblige à apprécier! Le spécialiste des meules balance après quelques minutes de silence que seuls les hommes savent faire quand ils profitent de l'instant, du paysage, de la vie quoi! : "Tu vois, ce serait génial qu'au mois d'avril on parte à 5h du mat' en meule et qu'on se fasse un p'tit déj' au même endroit! Moi en Jaune et je te prête "La Bleu"!!!"

Pour info, mon pote à une 102 rouge ("La Rouge", bannie des circuits car elle a rien dans le sac!!), une Bleue qui tourne, et la Jaune en cours de restauration!

Idée géniale!!! C'est pas dans le trou qu'on pourra faire ce genre de trip, et si à 40ans t'as pas une meule... Ça marche aussi avec les montres Wink

Mais, il y a un mais! Moi "La bleue" c'est pas ma meule, et en plus elle ne me plait pas du tout, aucun style rien pour plaire...

Bref, validation quand même du projet: En avril p'tit dej' en baie de somme!!!

C'est là que commence ma quête d'une moto qui me corresponde. Ça fait plusieurs années (oui le temps passe) que je guette le bon coin sans jamais me décider... Quel modèle, le prix, la place pour bricoler, le temps pour le faire... Vous devez connaitre ce genre d'état d'âme.

En rentrant de ce petit périple je me remémore une annonce qui m'avait presque fait craqué mais qui n'était pas resté longtemps. Son défaut, hormis le prix toujours négociable, un truc amusant car elle était proposé comme une Monet Goyon!!! Mon œil avait repéré que non!!! Bizarre qu'elle soit partie si vite car elle n’intéressait pas les amateurs de Monet Goyon ni les spécialistes du G&R car pas annoncée comme telle.

Comme quoi le destin est bien fait, certains appellent ça le destin, en ouvrant le bon coin, voilà à nouveau cette annonce avec 50€ de moins!!!
Je saute sur le téléphone et fonce en fin d'après-midi voir l'engin.
Elle est magnifique! Même de nuit à la lampe torche!!! C'est là-dessus que je vais aller prendre mon p'tit dej' au bord de la mer!!!

C'est un ferrailleur qui la débarrassé chez un client, qu'un copain voulait lui prendre (d'où l'annonce aussitôt disparue!!!) mais que finalement non...

Elle est proposer dans cet état, complète avec 2 moteurs, un jeu de roues pour 350€, mais le gars me dit direct "ma femme veut que je m'en débarrasse je la laisse pour 300€!!"
Le gland de service que je suis ne se décide pas tout de suite!!! Ben oui, il y a Madame qui est absolument "pas pour" ce genre de plan!!!

Le lundi, après 300km à arpenter mon salon "j'y vais j'y vais pas", je prends mon tel et donne mon accord pour 300€! Tant pis on verra comment négocier la chose avec mon épouse.

J'ai dû attendre 1 semaine avant d'en prendre possession, emploi du temps plus que chargé, et transport à organiser...

Donc hier je suis aller chercher "La Noire", et failli divorcer!!!!

On a qu'une vie M_ _ _ _!!!

C'est maintenant que commence un nouveau challenge pour moi, faire revivre cette belle machine, et il me reste 3 mois et demi... et j'ai un emploi du temps de malade...

Objectif à atteindre, c'est que le moteur tourne et soit capable de faire 143 km de promenade (la mer c'est pas la porte à coté!!) et si possible revenir, et qu'elle freine...

Donc:
1 - moteur
2 - partie cycle
3 - administratif

Pour l'aspect peinture, conformité à l'origine, etc etc ce sera après la mission accomplie.

C'est là que commence mon intervention sur ce forum: j'ai besoin de vous.

Pour commencer voici quelques photos prises hier:












J'ai perdu le bouchon de réservoir sur la route!!! C'est ennuyeux!!! j'avais perdu le coude d'échappement mais je m'en suis rendu compte à temps...

Mes recherches me laissent penser qu'il s'agit d'une R4B, avec des pièces de remplacement, vous avez vu mon beau phare avec ampèremètre!!! Mais bon je trouve ça cool, et puis quand on a un véhicule à qu'il faut remplacer un phare cassé et bien parfois oon prend ce qu'il y a !!! C'est valable pour nos produits courants cela dit.

Il n'y a pas de plaque moteur sur celui en place, sur les 2 autres j'ai une identification pour un R4C de 1953 et une pour un R4 de 1951. Y a t'il une identification avec un N° de série sur le cadre?

Le réservoir est à peine grippé à l'intérieur.

Au vue de son état de conservation, je pense qu'elle a déjà bénéficié d'une restauration et qui n'a pas aboutie.
Le moteur me réservera des surprises, car le kick est mou et la boite est bizarre...


Dans un premier temps je vais faire l'inventaire de ce qu'il me faut acheter, il manque pas mal de vis de fixation (moteur, plaque, etc...).
Auriez-vous la nomenclature détaillée d'une R4B, avec la désignation des pièces. J'ai glaner les dessins et éclatés avec des références mais ce serait pas mal de savoir que la ref XXX du goujon c'est de (??)x(?) et ainsi de suite.
Je suis preneur aussi d'un manuel d'atelier.


Merci d'avance pour vos commentaires et conseils qui jalonneront cette résurrection.

A bientôt!!!
Génie69
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Luc
Admin
avatar

Messages : 1030
Date d'inscription : 02/08/2011
Localisation : Cher

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Ven 6 Déc - 11:54

Bienvenu sur le forum, belle histoire et beau projet.
je t'envoie la doc par mail pour que tu puisses te mettre au boulot tout de suite Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ajl-creations.com/gnome-rhone En ligne
Jean Luc
Admin
avatar

Messages : 1030
Date d'inscription : 02/08/2011
Localisation : Cher

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Ven 6 Déc - 16:56

Le n° de série doit être frappé sur le tube qui de la selle à la roue arrière coté gauche au niveau de la selle.
C'est facile à voir si c'est une R4 ou R4b:
Si c'est une R4, les fourches qui reçoivent l'axe de roue arrière sont ouvertes et si c'est une R4b, celle du coté couronne est fermée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ajl-creations.com/gnome-rhone En ligne
Génie69

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 42

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Sam 7 Déc - 23:00

C'est une R4! En rentrant du boulot j'ai jeté un oeil sur le cadre et il est ouvert pour laissé passer l'axe de la roue arrière, comme sur un vélo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
webvince



Messages : 118
Date d'inscription : 12/08/2011
Age : 44
Localisation : Cher

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Sam 7 Déc - 23:18

Bienvenue parmi nous, belle acquisition ! Décidément la série des R4 suscite des vocations...
Après quand y a goutté, le garage a vite tendance à se remplir de Gnome Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://motoretro.free.fr/
Génie69

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 42

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Mar 10 Déc - 19:06

Allo Houston? On a un problème!

J'ai pu passer 1h00 sur "La Noire" pour commencer l'inventaire et prendre possession de la machine.

Bonne nouvelle: le moteur n'est pas grippé et il y a de la compression!!! le piston vu de la lumière d'échappement semble en excellent état!
Il y a un drôle de micmac avec la bobine. Avec les 3 moteurs, Il y a mélange de stator, de rotor, avec ou sans condensateur du SSX du SSY et SSY2 rien que ça!! le tout dispersé... C'est pas trop grave.

Coté embrayage, la blague, il est pas monté! les disques dans la caisse de pièces viennent du moteur monté sur la moto...

Le carbu à l'air propre et complet ça fait plaisir, un coup de propre sur les vis rouillées et hop hop hop!!

La poignée de frein avant comporte un bouton rotatif en dessous qui ressemble à un bouton d'allumage de feu, mais c'est pas d'origine car j'ai aussi le bouton noir d'allumage des feux monté à gauche.

Là où je suis inquiet, c'est qu'en regardant le réservoir, j'ai eu une drôle de surprise. Je peux me tromper mais je crois que ce n'est pas un réservoir d'origine sauf si j'ai rien compris au montage du cache. Il y a 3 vis qui servent à maintenir le cache sur le réservoir (1 en haut coté guidon et 2 en bas près de la selle) et bien sur le réservoir aucun trous de perçage ou d'écrou soudé pour visser!!! Quel est ce mystère? Comment est-ce possible? Y a t'il un marquage particulier sur le réservoir pour valider que c'est un G&R? Si c'est pas un réservoir pour une Gnome & Rhône, il se monte sur quoi?

Le carter de chaine est spécial aussi, il fait parti des pièces qui ne sont pas monté. Il a 2 ergots en partie supérieur qui servent à maintenir une pompe à vélo, identiques à ceux déjà présents sur le cadre...

Que pensez vous de tout ça?

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Luc
Admin
avatar

Messages : 1030
Date d'inscription : 02/08/2011
Localisation : Cher

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Mar 10 Déc - 20:17

Pour ton réservoir, ça ça me semble normal, car d'après jacky boeuf ( qui courrait sur GR dans les années 50), le modèle standard n'avait pas d'enjoliveur de réservoir et donc pas d'écrous de fixation. Seul le modèle luxe avait droit à cet artifice. Sur sa moto, il avait le même reservoir que toi.
Pour le carter de chaine, mets nous une photo juste pour voir si c'est bien un carter d'origine car je n'ai jamais vu ça et comme tu dis, il y a déjà les ergots prévus sur le cadre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ajl-creations.com/gnome-rhone En ligne
Génie69

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 42

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Mar 10 Déc - 21:18

Je ferai des photos demain car j'avais plus de pile... (d'où le flou artistique de la photo ci-dessous)

Par contre ce que je trouve étrange sur le réservoir c'est que j'ai bien 2 nervures de la largeur du cache (à mesurer quand même)...

Voici 2 photos où on les voit:




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Luc
Admin
avatar

Messages : 1030
Date d'inscription : 02/08/2011
Localisation : Cher

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Mer 11 Déc - 17:28

Effectivement, il ya bien les deux nervures mais rien pour visser le cache.
Voici le même que toi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ajl-creations.com/gnome-rhone En ligne
the-rock



Messages : 88
Date d'inscription : 04/09/2013

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Mer 11 Déc - 18:14

Superbe ta R4! c'est vraiment une bonne chose qu'elle soit presque complete, bonne remise en route! elle merite une deuxieme vie Wink

J'ai pas de meilleure photo pour l'instant, mais sur cela tu peux voir les fixations arriere de l'enjoliveur. En fait ce sont comme deux petites poches dans les quelles on peut glisser des petits ecrous sur lequels prennent les vis de fixation. Il n'y a pas d'ecrou soude ou de taraudage dans le reservoir, c'est juste une sorte de poche, en tout cas sur mon réservoir de R4C c'est comme ca.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Génie69

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 42

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Mer 11 Déc - 20:17

Merci!

Ca me rassure de voir que c'est le bon réservoir. J'ai vérifié cet après-midi et c'est bien le bon réservoir, les pattes de fixations correspondent bien.

Dommage je l'aime bien cet enjoliveur...

C'est pas la priorité non plus...

Ci-dessous des photos de mon carter de chaine et du réservoir.







Merci pour vos encouragements.  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Luc
Admin
avatar

Messages : 1030
Date d'inscription : 02/08/2011
Localisation : Cher

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Mer 11 Déc - 20:25

pour ton enjoliveur, tu peux toujours essayer de souder à l'étain des écrous pour pouvoir le fixer.
Pour le carter, c'est bien ce que je pensait, il n'a rien d'un carter R4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ajl-creations.com/gnome-rhone En ligne
Génie69

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 42

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Mer 11 Déc - 20:29

Avis de recherche: carter de chaine R4!!!

Ca commence... MDR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabien maguet

avatar

Messages : 104
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 41
Localisation : CORBEIL ESSONNES

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Dim 15 Déc - 21:01

bienvenue et bon courage à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Luc
Admin
avatar

Messages : 1030
Date d'inscription : 02/08/2011
Localisation : Cher

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Lun 23 Déc - 6:45

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ajl-creations.com/gnome-rhone En ligne
ronan



Messages : 46
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 37
Localisation : ille et vilaine

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Lun 23 Déc - 19:07

Bonjour et bienvenue Génie, c'est clair que le R4, c'est une belle bécane...

Vous trouvez pas que d'une manière générale, les gens qui vendent des pièces sur le bon coin, ils abusent un peu, 45 Euros pour un petit carter de chaine  Shocked 

c'est vrai qu'il y en a peut-être pas bcp mais quand même, à chaque fois que je regarde pour mon R3 (bon j'ai pas besoin de grand chose vu que j'ai une partie cycle en réserve) j'hallucine de voir le prix des poignées, des robinets d'essence, des bout de carbu et de trucs à refaire en plus....

vaut encore mieux acheter une autre bécane ou un moteur en spare

le problème d'en avoir une autre c'est qu'on a aussi envie de la refaire et là c'est l'engrenage (je suis pas dans ce cas là.........pour l'instant en tout cas  Laughing )

Bon courage en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Luc
Admin
avatar

Messages : 1030
Date d'inscription : 02/08/2011
Localisation : Cher

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Lun 23 Déc - 19:50

Un peu d'accord avec toi, c'est vrai que sur le coincoin il y en a qui abuse et en plus sur Clermont, les mecs doivent passer leur temps à démonter des bécanes pour les vendre en pièces sans compter qu'ils marquent n'importe quoi dans les annonces. Exemple le carter en question va sur R à R4B mais surtout pas sur R4c comme écrit ni sur R5.
Quand il te manque pas mal de chose, ça vaut le coup d'acheter une épave mais quand il te manque qu'une pièce, il faut y réfléchir en deux fois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ajl-creations.com/gnome-rhone En ligne
Génie69

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 42

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Mar 24 Déc - 0:41

Merci pour l'info, je l'avais vu passé aussi mais j'ai failli m'étouffer sur le prix!!! Je sauvegarde l'annonce et je guette je guette je guette...

Pour l'instant je me concentre sur le moteur!

Je suis en train de terminer le tuto de démontage du carbu gurtner M20 (désolé j'avais pensé le faire pour vendredi). A bien le regarder il a trinquer donc je vais acheter un carbu en plus y en quelques uns pas trop cher sur le canardcanard!!

Aujourd'hui, j'ai démonté mes 3 volants magnétiques SSY 2, et malheureusement aucune bobine HT ne donne de résistance sur le secondaire... Mad Sad  J'ai bien peur que ce soit un nouvel investissement en perspective  Evil or Very Mad Avez vous une solution autre pour confirmer le décès?

Par contre bonne nouvelle au démontage de la culasse, le cylindre est comme neuf bien gras et sans rayure, et la tête de piston est bien calaminé!!! ELLE A TOURNEE!!! c'est pas qu'un tas de ferraille, c'est une MOTO!!!
Par contre j'ai pas insister à la séparation du cylindre du bas moteur. J'ai desserré les écrous mais c'est bien collé. Comment fait on? J'ai pas oser tapoter la fonte, je balise trop!!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ronan



Messages : 46
Date d'inscription : 29/10/2011
Age : 37
Localisation : ille et vilaine

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Mar 24 Déc - 11:33

Salut Génie,

je ne connais pas de méthode particulière, mais as-tu regardé les posts à ce sujets (qui sont plutôt bien illustrés) sur des difficultés de séparation de carters de R3 et de R4D.... c'est dans le répertoire mécanique après guerre.

mais bon tu les as peut-être déjà consultés....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Génie69

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 42

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Mer 25 Déc - 10:17

Bonjour Ronan,

Ce n'est pas le carter qui est collé je n'en suis pas arrivé là encore mais le forum me sera utile.

C'est le cylindre qui est collé sur son embase. Est-ce seulement le joint qui fait succion ou est ce l'ajustement de l’emmanchement cylindrique qui pose problème.

Vous procédez comment pour l'enlever le cylindre?

Bonnes fêtes de Noël!

Génie69
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Luc
Admin
avatar

Messages : 1030
Date d'inscription : 02/08/2011
Localisation : Cher

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Mer 25 Déc - 10:22

C'est juste le joint qui est collé. Je me rappelle plus si c'est comme sur les R5 mais avec les écrous d'origine, quand tu les desserres, ça lève doucement le cylindre. Sinon tu tiens le moteur par le cylindre et tu tappottes sur le carter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ajl-creations.com/gnome-rhone En ligne
Génie69

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 42

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Mer 25 Déc - 10:43

Un jour comme celui ci, pas question de faire de la mécanique, mais le sexe opposé aime tellement le téléphone que j'en profite pour faire de "l'administratif".

J'ai retrouvé le numéro du cadre de ma R4 sous la peinture. Je vais donc pouvoir faire les papiers prochainement. Mon moteur n'a pas sa plaque constructeur.
Faut-il que les numéros de cadres et moteurs soient identiques pour faire une carte grise collection? Vous avez déjà "fabriqué" des plaques?

Avez vous le certificat de l'homologation des mines pour une R4?

Noyeux Joel!!!

Génie69
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Génie69

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 42

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Mer 25 Déc - 10:44

Bonjour Jean-Luc

Je n'avais pas osé me servir des écrous comme poussoir de peur de casser les ailettes. Je tente les solutions prochainement.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric 27

avatar

Messages : 49
Date d'inscription : 26/10/2011
Age : 50
Localisation : Eure

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Sam 28 Déc - 22:04

Bonsoir,

Je reprends un dans l'ordre le post,

Pour la plaque en alu sur le réservoir, j'en ai remis une sur ma R4 sans problème, j'ai les vis avec écrous qu'il te faut.

Enfin, si ton réservoir à bien les 3 petites encoche pour y glisser une petite vis ?

Pour la plaques minéralogiques avant et arrière, il y à un plans sur le forum,

http://www.amicalegnomerhone.net/technique/plaque_r3_ar.pdf

http://www.amicalegnomerhone.net/technique/plaque_r3_av.pdf

Je te montre, si c'est ok pour Vendredi Matin à la maison.

Bonne soirée à tous et bonne fêtes de fin d'année

Eric



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lespetroleure.sitew.com
Génie69

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 42

MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   Jeu 30 Jan - 18:43

Je reviens sur mon carter de chaîne, j'ai trouvé un R4C mais qu'elle est la différence avec le R4/R4B. Si ce n'est qu'esthétique je l'achète sinon je patiente.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire d'une R4 (B?) "La Noire"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» contrôle de lecture sur la collection "histoire noire de la mythologie"
» Les évènements les plus meurtriers de l'histoire humaine
» idées lecture - la chouette noire
» LA PIERRE NOIRE
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amicale des motos Gnome & Rhône :: Infos générales :: Identification de votre moto ou de pièces-
Sauter vers: